Le cycle de dépistage

Test PSA : un outil de dépistage

Une protéine spécifique de la prostate peut être analysée dans une prise de sang. La valeur du résultat peut indiquer que des analyses complémentaires sont à envisager.
Même si 90% de faibles taux de PSA n’est pas une indication de cancer (ce qui veut dire aussi que 10% des cas en sont) , 30% de cas à PSA élevés révèlent des cancers.

Bien que les autorités de santé aient renoncé au dépistage systématique , l’APCLP recommande de demander une ordonnance d’analyse de sang pour PSA.

Demander à votre médecin la signification des valeurs de l’analyse car les valeurs et leur évolution peuvent conduire ou non à des prélèvements de tissus dans la prostate (biopsies)